Comment installer un monte-escalier extérieur ?

Contents

Conçus spécifiquement pour les personnes à mobilité réduite et aux conditions physiques limitées, les monte-escaliers extérieurs sont des sièges permettant de descendre et de montrer les marches pour accéder à son domicile, de son garage ou simplement de son jardin en toute sécurité et sans avoir à craindre de se blesser ou de se faire en gravant les escaliers. Et contrairement aux autres types de monte-escaliers que l’on pourrait retrouver sur le marché actuel dédié à ces dispositifs automatiques, le siège présente des particularités intéressantes dans la mesure où il est désigné pour résister aux intempéries et aux aléas extérieurs grâce à un design adapté et des matériaux de fabrication inoxydables. Monte-escalier tournant ou droit, il existe plusieurs modèles dotés de plusieurs caractéristiques en rapport avec le monte-escalier extérieur et c’est ce qu’on va voir dans cet article !

Quel est le mode de fonctionnement d’un monte-escalier extérieur ?

À l’instar des autres monte-escaliers d’intérieur, ce siège extérieur est spécialement équipé pour pouvoir faire des ascensions et des descentes en étant vide ou chargé en portant une personne à l’extérieur de la maison ou de l’appartement grâce à un usage outdoor spécialement destiné cette opération.

Disposant d’une clé de verrouillage afin de ne pas être utilisé par les personnes tierces et de plusieurs télécommandes dans le but d’appeler ces dispositifs même à distance et les faire parvenir jusqu’à soi, les monte-escaliers extérieurs sont équipés de technologies modernes et innovantes mises au service des personnes qui en ont le plus besoin.

Ainsi, on pourrait retrouver des modèles équipés de détecteurs d’obstacle afin d’éviter de se faire renverser ou de faire une mauvaise chute. Sans omettre de mentionner le bouton d’arrêt d’urgence et la ceinture de sécurité qui sont justement installés à cet effet. Et si la sécurité a été dictée comme étant une priorité, il ne faudrait non plus pas négliger l’aspect confortable de ces sièges qui est également au rendez-vous grâce à une assise ergonomique, un repose-pied rabattable et des accoudoirs pour y être plus à l’aise pendant les déplacements à travers les paliers.

Quelles sont les spécificités du monte-escalier extérieur ?

Parmi toutes les caractéristiques techniques déjà mentionnées par rapport au design et au mode de fonctionnement de ce type de monte-escalier, on pourrait bien affirmer qu’il s’agit de détails que l’on pourrait trouver sur chaque catégorie de sièges automatiques de ce genre à condition de choisir le bon modèle. Cela dit, on pourrait tout aussi affirmer que le monte-escalier extérieur est doté d’autres caractéristiques qui le distinguent fortement des autres sièges classiques modèle intérieure et qui font de lui un dispositif adapté pour cet usage dont on cite les spécificités suivantes :

  • des commandes étanches résistantes à l’eau et aux intempéries ;
  • des composantes métalliques inoxydables ayant subi un traitement pour assurer une meilleure durabilité ;
  • une visserie anti-corrosifs ;
  • un revêtement doté d’un traitement anti UV pour ne pas abîmer la couleur du siège ;
  • une housse de protection pour garantir la protection du fauteuil en toutes circonstances ;
  • des batteries supplémentaires pour utiliser le siège même en cas de panne d’électricité.

Quel est l’emplacement idéal pour installer un monte-escalier extérieur ?

La réponse ne peut être plus évidente, il n’existe pas vraiment de meilleur endroit afin d’installer sa chaise élévatrice. En effet, cela dépend essentiellement des fonctionnalités de sa demeure, de ses besoins et des contraintes du bâti dont les personnes âgées ou à mobilité réduite peuvent souffrir. Pour accéder au porche, au perron, au balcon, au garage ou juste pour attendre la remise, c’est à vous de décider du lieu parfait où vous pourrez placer votre monte-escalier.

Comment installer un monte-escaliers extérieur ?

Comme tous les autres modèles de sièges élévateurs, la technique d’installation consiste à poser le rail direct sur les marches sans que cela ne nécessite pour autant de gros travaux ou la présence d’un mur porteur. Sachez que la pose serait possible même si vous avez un escalier étroit avec toutefois un minimum de 63 à 69 cm entier selon la marque et le modèle choisi. Ceci est bien sûr possible grâce au siège rabattable et au repose-pied escamotable qui offre la possibilité de gagner de l’espace afin de faciliter la montée et la descente ainsi que la circulation aux autres utilisateurs de cette partie commune de votre demeure.

Cela dit, il est nécessaire de penser que vous ne pourrez entreprendre l’installation par vous-même à moins d’être un professionnel en la matière. Le mieux sera donc de faire appel à des véritables installateurs qui se chargeront de faire une étude précise et de vous proposer un devis gratuit avant d’initier les travaux.